750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ramène ta fraise

Bonjour à tous, je m'appelle Estelle. Épicurienne ainsi qu'adepte des voyages et du bien manger, je suis toujours en quête de nouvelles saveurs pour enrichir ma culture gastronomique. Ayant une formation de cuisine et de pâtisserie, je me passionne de partager avec vous des recettes que j'aime, et faciles à réaliser à la maison. J'espère vous apporter de jolis moments de gourmandise avec ce blog qui me tient beaucoup à coeur. Bonne visite ! 😊

Pastis Landais

Pastis Landais

Nouvel essaie assez concluant aujourd'hui d'une brioche bien particulière : Le pastis Landais. 

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le Pastis Landais ne contient pas d'alcool anisé.

Voici la recette ⬇️⬇️⬇️

 

 

Ingrédients pour une brioche :

 

Levain:

- 65g de lait

- 11g de levure fraîche 

- 50g de farine 

 

Brioche:

- 75g de lait ou 7,5cl

- 1 gousse de vanille ou une pointe de couteau de vanille poudre

- 2 œufs

- 350g de farine 

- 125g de sucre

- 6g de sel

- 15g de rhum

- 15g de fleur d'oranger 

- 60g de beurre

 

- Sucre perle 

- 1 œuf pour la dorure

 

 

La recette

 

Nous allons commencer cette recette par la réalisation d'un levain:

 Délayer ensemble le lait et la levure avec un fouet et mélangez jusqu'à ce que la levure soit fondue.

Ajouter ensuite la farine, mélangez à nouveau et laissez reposer environ 1h30 à 2h dans un récipient que vous aurez filmer. Il faut que le levain ait commencé à démarrer (qu'il ait gonflé et que vous apperceviez des bulles).

Pastis Landais

En attendant votre levain, faites bouillir le lait avec la gousse de vanille laissez-le tiédir.

 

 Quand votre levain est prêt vous pouvez commencer à pétrir votre brioche:

 Dans la cuve de votre batteur versez la farine, le sel, le sucre, les oeufs et le lait avec la vanille, puis faites tournez au batteur en vitesse (lente à moyenne) jusqu'à ce que la pâte se forme et soit bien lisse, cette étape peut prendre entre 20 et 30 minutes, ne vous inquiétez pas. 

 

Lorsque la pâte se décolle bien de la cuve, ajoutez le rhum et la fleur d'oranger. 

Faites tournez à nouveau, puis, lorsque le liquide est absorbé, ajoutez le beurre en petits morceaux. 

 

Stoppez le pétrissage dès que le beurre est incorporé. 

 

Pour "bouler" la pâte, je vous conseille de graisser votre plan de travail. 

Soit avec une bombe à graisse, soit avec un peu d'huile neutre et du papier absorbant. 

 

Formez une belle boule avec la pâte et disposez la dans un saladier (graissé également) puis laissez la à température ambiante environ 2h recouverte d'un film alimentaire pour éviter qu'une croûte se forme. 

Pastis Landais
Pastis Landais

La fermentation de votre pâte a bien démarré, il faut la rompre.

 

Retirez la du récipient et faites la glisser sur le plan de travail.

Travaillez la de manière à retirer le gaz, puis boulez à nouveau et positionnez la dans un moule ou papier de cuisson.

 

Laissez pousser encore au moins deux bonnes heures (le temps de pousse dépend de la température ambiante) il faut que la pâte ait doublé de volume.

 

Préchauffez le four à 145°C.

Préparez une dorure avec l'oeuf en retirant une petite partie du blanc. Mélangez avec une fourchette le jaune et le blanc restant pour un mélange homogène, puis à l'aide d'un pinceau, badigeonnez le dessus de la brioche. 

Deposez du sucre perle, puis enfournez à 145°C environ 45 minutes. 

Pastis Landais

Je vous conseille de faire la brioche la veille de la dégustation. 

Si vous la cuisez en début de soirée elle sera excellente le lendemain matin. 

 

Il ne vous reste plus qu'à déguster !!! 😀

Pastis Landais
Pastis Landais
Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Ramène ta fraise

Bonjour, je m'appelle Estelle. Passionnée de cuisine et de patisserie, je serai ravie de partager avec vous mon savoir faire et ma créativité. Suivez moi dans cette nouvelle aventure ! 😊
Voir le profil de Ramène ta fraise sur le portail Overblog

Commenter cet article